Histoire d’une réussite Breakthrough

Breakthrough encourage un changement culturel pour mettre fin aux agressions sexuelles sur les campus

Breakthrough a engagé de véritables conversations sur les campus afin de faire avancer la discussion sur la manière de mettre fin aux agressions sexuelles sur les campus.

Histoire d’une réussite

Breakthrough imagine un monde où chacun puisse jouir de son droit humain de vivre dans la dignité, l’égalité et la justice. Nous pouvons construire ce monde en rendant inacceptables la violence et la discrimination à l’encontre des femmes et des filles.

Énoncé de la solution
L’utilisation de Facebook pour cibler des étudiants avec du contenu personnalisé pour leur campus nous a permis de poursuivre le travail de terrain sur le problème des violences sexuelles, en collaboration avec des activistes dévoués et des personnes qui ne connaissent pas ce domaine.
Incidence

Breakthrough a engagé de véritables conversations sur les campus afin de faire avancer la discussion sur la manière de mettre fin aux agressions sexuelles sur les campus.

  1. Des conversations ont été entamées avec les étudiants au moyen de Facebook à propos des normes et des comportements à respecter sur le campus. 100 à 500 commentaires en moyenne fortement axés sur ces problèmes ont été publiés. De nombreux articles ont été écrits dans les journaux étudiants en réponse à la campagne.
  2. Des liens ont été tissés avec des groupes du campus à la suite des campagnes des médias sociaux qui ont ciblé presque vingt universités dans le but de travailler ensemble afin de mettre fin aux violences sexuelles et à la culture du viol.
  3. Un plus grand nombre d’étudiants ont été mobilisés, appelant à un changement structurel et à la responsabilisation de l’administration du campus, notamment un changement culturel sur le campus et une réforme des politiques qui donnent lieu à la pandémie.
Objectifs de la campagne

L’objectif de la campagne consiste à bouleverser et à transformer la culture des violences sexuelles sur les campus afin de garantir la sécurité de tous les étudiants. En ciblant des étudiants et des personnes affiliées aux universités par le biais des médias sociaux, Breakthrough a sensibilisé le public aux problèmes des violences sur les campus. L’organisation s’est largement connectée avec des groupes d’étudiants, dans le but d’inciter à l’action et au changement.

Approche
  1. Ciblage : étudiants ciblés dans des universités spécifiques avec des publications et des publicités mises en avant.
  2. Commentaires : réponses apportées aux commentaires et avis laissés par des étudiants engageant la conversation à propos des violences sexuelles sur les campus universitaires.
  3. Analyses : suivi d’analyses de chaque université et portée dans l’outil publicitaire pour voir le pourcentage d’étudiants atteints sur chaque campus.
  4. Portée hors ligne : suivi des campagnes Facebook en communiquant avec des groupes de campus, du journal universitaire et des présidents d’universités par des courriers.
Contenu créatif de la campagne

Afin de transformer la culture et d’encourager les étudiants à prendre des mesures visibles contre les violences sexuelles, Breakthrough a diffusé aux étudiants des publications sur la prévention des violences sexuelles sur les campus où ces violences avaient été signalées. Les publications et les publicités Facebook ont encouragé les étudiants à répondre en partageant leurs opinions et leurs histoires et en signant des pétitions.

Leçons de la campagne
  1. Tisser des liens : en répondant aux questions et en interagissant avec les personnes qui commentent, il est facile d’identifier les partisans actifs et de tisser des liens avec eux.
  2. Partager le contenu d’autres alliés : Facebook est l’endroit idéal pour créer des partenariats et partager des renseignements ou des articles que votre auditoire devrait connaître. Partager le contenu provenant d’autres organisations ou groupes vous permet d’atteindre un nouvel auditoire déjà prêt à recevoir votre contenu.
  3. Poser des questions : Facebook peut être extrêmement utile en tant que groupe de discussion informel. Posez des questions à votre auditoire et réfléchissez à la manière de soutenir le travail qu’il effectue déjà.