Histoire d’une réussite Pakistan's Ministry of Health

Le ministère de la Santé du Pakistan augmente les dons de sang volontaires grâce à la fonctionnalité Don de sang de Facebook

Programme de transfusion sanguine sécuritaire du gouvernement du Pakistan

L’objectif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est de permettre à tous les pays du monde d’obtenir des réserves de sang par l’entremise de dons volontaires et non payés. Le Pakistan souffre de pénuries chroniques de sang, ce qui est attribuable à l’écosystème fragmenté dans lequel les membres des familles et les amis doivent assumer la responsabilité de trouver du sang sûr pour leurs proches en cas de besoin.

Le Pakistan, qui est le sixième plus grand pays au monde et comprend une population de 207 millions d’habitants, compte 154 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles et 41 millions d’utilisateurs actifs de Facebook. En raison de l’omniprésence de la connectivité, les gens se tournent souvent vers leurs réseaux Facebook pour trouver des donneurs de sang, en publiant des milliers de publications de ce genre chaque mois.

Le Programme de transfusion sanguine sécuritaire du ministère des Services nationaux de santé, de la Réglementation et de la Coordination du Pakistan a formé un partenariat avec Facebook en 2018 afin de soutenir le pays dans le cadre de ses efforts visant à obtenir des dons entièrement volontaires et à dissiper les fausses idées à propos du processus de don de sang. Depuis, plus de 5 millions* de membres de la population pakistanaise se sont inscrits pour donner du sang.
 Données en date de juin 2020

Mission

Le Programme de transfusion sanguine sécuritaire vise à mettre sur pied un service de transfusion sanguine sécuritaire et efficace à l’échelle du pays en centralisant les collectes de sang et les processus de traitement sanguin tout en s’assurant que les banques de sang répondent aux normes de qualité et de sécurité de l’OMS. Afin d’aider à changer les habitudes ancrées au Pakistan qui consistent à dépendre des membres de la famille pour trouver des donneurs, et plutôt de faire en sorte que les dons soient entièrement volontaires, le Programme tire parti de la fonctionnalité Don de sang de Facebook pour sensibiliser les gens et faciliter le processus de dons.

Histoire d’une réussite

Le Programme de transfusion sanguine sécuritaire a lancé une fonctionnalité pilote Don de sang de Facebook dans cinq banques de sang d’hôpitaux dans les grandes villes du Pakistan. Pendant six mois, chaque banque de sang pilote a mis en œuvre un questionnaire destiné aux donneurs et suivi des mesures clés comme les inscriptions, les appels, les visites et les dons. Non seulement les résultats ont démontré l’efficacité de l’outil en contribuant à augmenter les dons volontaires, mais ont également fourni des statistiques au Programme de transfusion sanguine sécuritaire sur la façon de sensibiliser les donneurs.

« Grâce à Facebook, le Pakistan dispose d’une fonctionnalité de dons de sang efficace qui aide à changer les habitudes consistant à dépendre des membres de la famille pour trouver des donneurs, pour plutôt recevoir régulièrement des dons entièrement volontaires. »

Docteur Hasan Abbas Zaheer, ancien coordonnateur à l’échelle nationale, Programme de transfusion sanguine sécuritaire du gouvernement du Pakistan

Incidence

Le Programme de transfusion sanguine sécuritaire a permis d’augmenter le nombre de dons de sang volontaires et d’établir un système d’approvisionnement en sang plus durable en utilisant Facebook pour sensibiliser les gens et leur dire où et quand ils peuvent donner du sang. Facebook s’est donc révélé un outil très efficace ayant un énorme potentiel pour cibler des auditoires plus vastes.

À ce jour, plus de 4,5 millions de personnes au Pakistan se sont inscrites pour donner du sang. Les résultats d’un programme pilote auprès de cinq banques de sang régionales ont démontré que dans trois banques sur cinq, plus de 50 % des dons volontaires provenaient directement de Facebook.

  • Dans trois banques sur cinq, plus de 50 % des dons volontaires provenaient directement de Facebook.

Une de ces banques de sang est le centre de transfusion régional Bahawalpur dans la province du Pendjab. Facebook a considérablement augmenté la portée organique de l’organisation, afin qu’elle puisse atteindre un auditoire beaucoup plus vaste qu’auparavant et interagir avec ce dernier. Le fait de faciliter le processus de dons de sang par l’entremise de Facebook s’est également avéré très efficace pour recruter des donneurs de sang volontaires, et le processus était beaucoup plus rapide et rentable que les autres méthodes publicitaires traditionnelles. En utilisant la fonctionnalité Don de sang de Facebook, les dons de sang volontaires ont doublé et 58 % de l’approvisionnement en sang mensuel du centre provient désormais directement des donneurs sur Facebook.

  • 58 % de l’approvisionnement en sang mensuel du centre de transfusion régional Bahawalpur provient désormais directement des donneurs sur Facebook.

Compte tenu du succès du programme pilote, les centres dans l’ensemble du pays se servent maintenant de la fonctionnalité Don de sang de Facebook. Le partenariat entre le Programme de transfusion sanguine sécuritaire et Facebook a contribué à intensifier les efforts à l’échelle nationale pour promouvoir les dons de sang volontaires, à sensibiliser les gens à propos du processus sécuritaire de don sanguin et à renforcer l’engagement communautaire global. Par conséquent, le Programme a modifié sa stratégie nationale en matière de mobilisation des donneurs afin d’inclure les médias sociaux pour répondre efficacement aux besoins du pays relatifs aux dons de sang. Le Programme considère désormais que les médias sociaux jouent un rôle essentiel dans le changement des habitudes qui consistaient à dépendre des membres de la famille pour trouver des donneurs, pour maintenant recevoir des dons réguliers entièrement volontaires.

« Lorsque nous avons établi un partenariat avec Facebook, nous avons été étonnés de constater le genre de bien-être collectif que nous pouvons procurer grâce à cette plateforme. Les membres de notre équipe commencent à considérer les médias sociaux comme un outil potentiel pouvant servir à soutenir les systèmes de santé et la communauté. »

Zahid Qazi, directeur de la mobilisation de dons de sang, centre de transfusion régional Bahawalpur